Exploitation agricole Chambres d'hôtes Elevage de chevaux de sport

260 chemin de Beyssac, 31550 Cintegabelle

lundi 20 avril 2015

Débourrage de Cattleya


Pour visiter le site des "Ecuries des L", cliquez sur le lien suivant : ecuriesdesl.com

Le Dimanche 1er Mars Cattleya doit partir pour son débourrage au "Ecuries des L", nous savons que la tâche ne sera pas facile pour Anaïs Didier et Alexandre Lorenzo mais j'ai le sentiment que la demoiselle s'entendra assez bien avec Anaïs.

Le premier obstacle à franchir sera l'embarquement dans le van car jusqu'à ce jour la princesse n'embarque qu'en dehors de toute nécessité, avec papa Albert et maman Agnès pour casser une petite graine, sans attacher et sans fermer la porte. Toute tentative dans d'autres circonstances s'est soldée par une réaction excessive et un échec.
Après une séance d'éthologie d'une dizaine de minutes Anaïs embarque sans problème une Cattleya sidérée, coopérative, qui se laisse attacher et qui ne bouge même pas quand on ferme la porte. Mon sentiment quant à l'entente possible de ces deux là se renforce.

Nous avons assisté à quelques séances de travail et nous en avons profité pour fixer quelques souvenirs photos ou vidéos.


Le 7 Mars, une séance de longe.


Cattleya aime longer, je trouve qu'elle forme un gracieux duo avec Anaïs.



Le 18 Mars, après une séance de longe avec la selle, Cattleya aura pour la première fois une cavalière à califourchon sur son dos, c'est Sophie Toto qui s'y colle.


Bravo les filles !  Sophie dit  s'être sentie très bien sur le dos de Cattleya.


Le 27 Mars, Alexandre a pris le relais de Sophie pour faire évoluer Cattleya sous la selle, Anaïs est toujours à pied à proximité (voir au bout de la longe) pour rassurer et canaliser la pouliche.

Montée, en longe, main gauche.

L'augmentation des exigences va conduire Cattleya à se montrer moins coopérative. Elle perçoit  les actions de jambe comme des effractions de sa bulle de princesse, Alexandre doit gérer des réactions excessives qui lui vaudront quelques contusions mais n'entament pas sa détermination.
Etant donné que le problème est nettement plus marqué à main droite qu'à main gauche, Anaïs et Alexandre soupçonnent des douleurs qui seraient à l'origine de ces réactions de défense. Il est donc décidé d'avoir recours à une séance d'ostéopathie suivie de quelques jours de repos.

Le 2 Avril, c'est la reprise du travail après l'ostéopathie, la séance se réduira à une longe aux deux mains.

Longe Main Gauche

Longe Main Droite

Le travail à main droite semble plus facile, l'ostéopathie et le repos ont été bénéfiques.

Alexandre se remettra en selle avec moins de réactions excessives, fini les contusions, on peut ranger l'arnican.


Le 16 Avril, Anaïs va elle même monter cattleya pour la première fois.

Monter

A main gauche


A main droite

Anaïs est satisfaite de son élève mais elle use des jambes avec modération. Si elle en use pour la direction, elle préfère encore utiliser la voix pour les transitions montantes.

Le débourrage est quasiment terminé encore quelques séances sous la selle d'Anaïs et ce sera le retour à la maison.

Comme la date du retour à la maison se rapproche, Anaïs fait une simulation d'embarquement, Cattleya fait son numéro, Anaïs insiste inlassablement, nous essayons la méthode "on se fâche !", c'est encore pire. Alors Anaïs reprend seule sans se fâcher en restant calme mais ferme. Finalement je me positionne derrière elle car j'ai le sentiment qu'ainsi elle redoutera moins ce qui peut arriver par l'arrière, je l'assure de ma présence avec la voix, il me semble qu'elle se concentre mieux sur ce que lui demande Anaïs, je ramasse un stick et l'utilise juste en l'appliquant pour l'empêcher de reculer, elle monte, Anaïs l'attache et nous fermons la porte.
La princesse est dans la boîte, tout le monde est soulagé mais Anaïs nous annonce une mauvaise nouvelle : nous allons recommencer l'exercice jusqu'à ce que Cattleya monte sans hésiter. Alors c'est reparti, nous faisons descendre la pouliche, marche arrière calme et droit et nous recommençons, même procédure avec fermeté mais sans violence et dans le calme. Au 3ème essai, il n'y a plus du tout d'hésitation, c'est fini pour cette fois mais Anaïs nous demande de revenir avec notre van pour réitérer l'exercice les jours suivants. Ainsi le Dimanche 19 Avril qui est le jour du retour à la maison Cattleya embarque sans hésiter une seconde.

Le débourrage est bel et bien terminé, nous sommes très satisfaits du travail d'Anaïs et Alexandre et je remercie particulièrement Anaïs de m'avoir permis de participer efficacement à l'apprentissage de l'embarquement.

Retourner sur la page de Cattleya (cliq)

Pour visiter le site des "Ecuries des L", cliquez sur le lien suivant : ecuriesdesl.com


dimanche 19 avril 2015

Pré-débourrage de Cattleya

La demoiselle est délicate, sans méchanceté mais avec un fichu caractère, elle se laisse souvent aller à des réactions excessives.


Photo et vidéos réalisées lors de la séance de travail du 5 Janvier 2015.










La séance débute par une longe sans la selle.

Puis on met  la selle.




Vidéos réalisées lors de la séance de travail du 12 Janvier 2015.


La séance débute toujours par une longe sans la selle.



On met la selle



Et on longe avec la selle




Retour à la page de Cattleya (Cliq)