Exploitation agricole Chambres d'hôtes Elevage de chevaux de sport

260 chemin de Beyssac, 31550 Cintegabelle

mercredi 25 novembre 2015

Blée Novembre et Décembre 2015

Le 5 Novembre, à Las Rives, séance de coaching avec Nicolas Martinez.








Le 15 Novembre, Club 2 à Las Rives.




Cette journée restera un excellent souvenir, après les terribles événements du 13, cette belle journée avec les chevaux, les amis et la famille nous a fait beaucoup de bien.


Le 23 Novembre, dressage à La Gène.




Retour à la page de Blée : Blée (Cliq)


dimanche 1 novembre 2015

Eklie à l'école d'Anaïs

A la fin de l'été 2015, Eklie a 16 mois, le chemin parcouru depuis sa triste naissance nous semble satisfaisant :  elle ne tire plus la langue, ne cherche plus à nous téter les mains, depuis qu'elle a appris à brouter elle a fait de cette activité sa grande passion et elle a appris à vivre en troupeau.
Elle est donc devenue un cheval normal mais, car il y a un "mais" : un cheval normal doté d'un fort caractère.


Après s'être longtemps méfiée de certains chevaux du troupeau, elle se comporte aujourd'hui comme une petite reine et avant qu'elle ne devienne carrément un despote nous faisons appel à Anaïs Didier des "Ecuries des L" pour lui apprendre quelques rudiments de discipline ou de savoir vivre dans la société des hommes et des autres chevaux.


En Septembre, Anaïs viendra donc pratiquer avec elle quelque séances d'éthologie.
Les débuts ne seront pas faciles, mademoiselle usera de plusieurs technique pour se soustraire à l'éducation : d'abord le mépris puis la violence mais avec l'intelligence qui la caractérise elle comprendra rapidement qu'il vaut mieux se plier pour obtenir la tranquillité.



 Voici une vidéo de l'avant dernière séance 
qui s'achève par un embarquement réussi dans le Van.



Lors de la séance suivante (qui sera la dernière) Eklie montera et remontera dans le Van à la demande sans hésiter et nous fermerons plusieurs fois le pont dans le calme. Pour moi, c'est l'activité qui atteste le mieux du rapport efficace (mélange d'autorité et de confiance) qui peut s'établir avec un jeune cheval.

En conclusion nous pouvons dire que ces séances ont été fort utiles et nous avons pu observer un changement significatif dans le comportement d'Eklie, nous pouvons dire que la demoiselle a  "un peu rabattu son caquet".

Le jour où je publie cet article, soit un mois et demi après la dernière séance d'éducation avec Anaïs, Eklie a repris sa posture de petite reine. Rien de grave nous remettrons le couvert avec Anaïs pour la "remettre à sa place".

Retourner à la page de : Eklie (Cliq)

Visiter le site de : Ecuries des L (Cliq)



mardi 20 octobre 2015

Blée, Septembre et Octobre 2015

En septembre c'est le rentrée des classes pour Blée et Natacha qui reprennent le rythme de 2 séances de travail par semaine.


Le 9 Septembre, séance de coaching à Las Rives avec Nicolas Martinez.

Idéal pour se remettre au travail sur les barres grâce à la compétence de Nicolas.


Ce jour là nous n'étions pas présents, c'est Camille qui a fait la vidéo.
Mais je tiens à dire qu'a chaque fois que nous allons a Las Rives nous passons un super moment, outre que nous voyons notre Blée progresser sous la houlette de Nicolas en plus on se mare bien.
Alors merci à Nicolas pour son talent et son sens de l'humour.
Si vous voulez connaître le club de Las Rives, cliquez sur le lien suivant : Las Rives (Cliq)


Le 5 Octobre, nous sommes allés à Prat Bonrepaux au centre équestre du Castéras pour initier Blée et Natacha au cross.

Il faut dire que la ferme équestre du Castéras, dans un cadre magnifique, est un lieu d'enseignement, de compétition, d'élevage et de valorisation tourné vers le concours complet avec grande réussite.
Vous pouvez en savoir plus sur les activités de Johanne Delord et Jean Marc Bosc en cliquant sur le lien suivant : Casteras équitation (Cliq)

C'est ici qu'est née Flore la mère de Blée.

Voilà un petit compte rendu vidéo de la séance sous la houlette de Johanne Delord.






Après le travail, Blée est allée se reposer dans un box et nous avons partagé un repas convivial sous le beau soleil de l'Ariège, voilà comment passer une bonne journée !!!



Le 11 Octobre, en concours à Las Rives.

Blée fait 2 épreuves, la C3 le matin et la C2 l'après midi.


Vidéo réalisée lors de la C2



Retour à : La page de Blée (Cliq)

Retour à : La page de Bienvenue (Cliq)





lundi 19 octobre 2015

Blée Printemps Eté 2015

Le 30 Mars 2015, nous allons à Las Rives pour une première séance de coaching avec Nicolas Martinez.


La séance est très positive, il nous semble que la journée de formation avec Monsieur Mas a constitué un excellent déclencheur pour Natacha et Blée.
Nicolas très compétant reprend très bien l'encadrement du couple, les choses sont bien parties...







Le 31 Mai 2015, Premier concours C3 à Las Rives.







La Préparation


      
Le Paddock

Le tour
hélas la vidéo est floue ! 
et le téléphone sonne, c'est Iris qui veut avoir des nouvelles.










Apres l'effort, tout le monde se détend.




Ici il est temps de dire que toutes nos sorties à Las Rives pour un concours ou simplement un coaching avec Nicolas Martinez sont toujours du pur plaisir.
Si vous voulez mieux connaître ce club, vous pouvez cliquer sur le lien suivant : 
Las Rives (Cliq)

2 semaines plus tard, nous referons la même épreuve, encore un bon parcours bien que je me sois trompée de filet en chargeant la sellerie. Blée se comportera très bien avec une embouchure qu'elle ne connait pas.



Pendant l'été, Blée prend des petites vacances, elle ne sera plus montée qu'une fois par semaine et seulement sur le plat, en extérieur ou en carrière pour améliorer le dressage.



Le 10 Juillet, après une séance en carrière, Natacha fait monter Iris qui n'est pas cavalière


Blée se prête gentiment à l'exercice, tout se passe très bien, mais ma fille unique sur le dos de ma fille aînée c'est troublant.



Retour à : La Page de Blée (Cliq)

Retour à : La page de Bienvenue (Cliq)


mercredi 23 septembre 2015

Concours d'élevage AA le 20 Août 2015 à Gaillac Toulza

C'est à peu près un mois plus tôt que nous avons été invités par Johanne Delord à participer à ce concours avec Carex dans la catégorie des mâles 3 ans, montés section III.

Nous étions conscients qu'il serait difficile de préparer Carex en si peu de temps d'autant qu'il s'agit d'un grand poulain très tardif, fini de débourrer mi Avril et qui depuis est reparti continuer de grandir dans son pré.

Après concertation avec Anaïs Didier et Alexandre Lorenzo des "Ecuries des L", qui s'étaient chargés de son débourrage, nous décidons de l'engager. Alexandre accepte en plus la charge de le présenter et de le monter le jour du concours.

L'engagement étant acté, il s'est agi de préparer au mieux le Pépère, Anaïs et Alexandre s'y sont dévoués avec détermination. Lire l'article :  Carex prépare un concours d'élevage (Cliq)

Même si deux jours avant le concours nous avons traversé une période de doute, le jour J nous étions là à l'heure ! Prêts quoiqu'il en soit à participer à une belle fête de l'élevage. Ce fut effectivement une belle fête de l'élevage et pour ça nous remercions tous ceux qui se sont donnés du mal pour la rendre possible en particulier Manue Pipeau et Jean Marc Bosc.

Nous avons été accueillis aux "Ecuries de Massette" par la famille Basaia et Lou Lopez.



Après avoir installés les chevaux bien confortablement dans des box spacieux,
Anaïs s'est chargée du toilettage.

Il a fallu en faire des pions
sur cette longue encolure !








Ensuite, nous sommes allés regarder les autre concurrents, on nous avait fourni des sièges "spécial cavalier".




Le Piou Piou apprivoisé de Lou en a profité pour essayer de se faire nourrir par Albert.








Là le passage de Carex s'approche, Alexandre se concentre !








C'est l'entrée dans l'arène au milieu de laquelle on peut apercevoir les membres du Jury : Madame Michèle Viguié de l'élevage de Mels et Monsieur Jean Jacques Micas de l'élevage Biboulet, que nous remercions pour leur compétence et leur bienveillance.




Après l'évaluation du modèle et des allures en main viendra l'épreuve du saut en liberté.






Après cet atelier nous sommes passés à l'épreuve de l'apéro et du repas convivial fort bon, que tout le monde a très bien réussi ! Mais comme on ne fait pas de photos la bouche pleine, nous n'avons hélas pas de souvenir.




Après avoir bien bu et bien mangé, ouille! ouille! ouille! les cavaliers ont du se mettre en selle pour l'épreuve du saut monté.



Nous avons fini cette chouette journée par la remise des notes, Carex obtient une moyenne de 6.66. C'est au modèle et pour la qualité de son galop qu'il obtient ses meilleures notes : 7.
Partout ailleurs il obtient 6 ou 6.5.

Nous nous attribuons la note de 10 à Alexandre qui a investi une bonne partie de ses congés d'été à préparer le pépère et qui en a tiré le meilleur le jour du concours.







Deux photos réalisées par la discrète mais efficace secrétaire de l'ANAA : Marilyn Barbe.




Voilà comment passer une bonne journée, nous n'avons pas gagné mais les notes nous permettaient de prétendre à la Finale et le petit entretien avec Monsieur Jean Jacques Micas, nous a donné du courage.

En plus dans nos yeux Carex et Alex étaient LES PLUS BEAUX ! et c'est tout ce qui compte!


Pour finir, on ne résiste pas au plaisir de mettre une dernière photo fournie par Marilyn, celle de Jean Marc Bosc présentant sa poulinière suitée de Falbala du Castéras (Upsilon/Hand in Glove), qui le 13 Septembre sera sacrée, à Pompadour, championne suprême des Foals 2015.





Lire l'article : Carex prépare un concours d'élevage (Cliq)

Retourner sur la page de : Carex (Cliq)

Aller visiter le : Site des Ecuries des L (Cliq)

dimanche 6 septembre 2015

Carex prépare un concours d'élevage

Le 17 Juillet 2015 nous sommes informés par Johanne Delord qu'un concours d'élevage A.A. aura lieu à Gaillac Toulza le 20 Août 2015.
En tant que voisins et après concertation avec Anaïs Didier et Alexandre Lorenzo  des "Ecuries des L", nous décidons d'engager notre Carex. Alexandre et Anaïs se chargeront de la préparation. Alexandre aura en plus la charge de la présentation.


Le 20 Juillet nous allons le chercher dans son pré où il est pépère, la préparation débute par une longe.




Anaïs est au bout de la longe.






Il n'a pas oublié la façon de longer.



Alors il a droit à un câlin.








Le 30 Juillet, Alexandre le remonte pour la première fois depuis la fin du débourrage.



Le 2 Août, nous l'avons fait sauter en liberté avec toute la famille.








Le 6 Août, c'est Anaïs qui le monte,le reste de l'équipe est au spectacle.






Le 12 Août, on se délocalise sur la carrière des "Ecuries des L" pour une 2ème séance de saut en liberté.

Diaporama


Vidéo


Le 16 Août, séance de saut monté aux "Ecuries des L".

Diaporama

Vidéo

A l'issue de cette séance de saut monté nous avons le sentiment que notre Carex est à bout de forces.
Depuis le 20 Juillet nous l'avons beaucoup sollicité. Il faut tenir compte du fait que ce poulain de grande taille manque singulièrement de maturité, il nous semble intéressant de participer à ce concours mais pas à n'importe quel prix. Nous ne voulons pas le faire souffrir et mettre à mal son mental, nous décidons qu'il n'y aura pas de séance supplémentaire d'entrainement d'ici le 20 Août.

Alexandre avait prévu une séance de plus de saut monté, en tant qu cavalier il estime que cette séance est nécessaire, nous lui expliquons notre point de vue d'éleveur tout en lui laissant la possibilité de renoncer au concours. Mais Alexandre beau joueur et n'écoutant que son courage accepte de participer avec un grand poulain qui n'a pas fini sa préparation.

Rendez-vous est pris pour le 20 Août au matin, d'ici là Carex retourne dans son pré pour essayer de retrouver un peu de fraîcheur physique.

Retour à la page de Carex (Cliq)

mardi 26 mai 2015

Débourrage de Carex

Pour visiter le site des "Ecuries des L", cliquez sur le lien suivant : ecuriesdesl.com


Le Dimanche 1er Mars 2015, Carex est parti pour son débourrage aux "Ecuries des L", nous avions la conviction qu'il se montrerait bon élève, il ne nous a pas fait mentir.
Ce grand cheval s'est toujours montré facile à éduquer et à manipuler pourvu qu'il soit en confiance. Ainsi l'embarquement dans un Van n'a jamais posé de problème avec lui.

Le tout début du travail aux "Ecuries des L" a posé quelques petits soucis parce qu' il était effrayé et un cheval de son gabarit qui n'est pas coopératif parce qu'il est effrayé, ça remue de l'air et ça effraie ceux qui veulent le faire travailler d'où : une spirale infernale. Mini spirale infernale cependant car une petite mise au point avec Anaïs et Alexandre suffira à la remplacer par un cercle vertueux : il faut beaucoup user de la voix avec ce doux géant, une voix rassurante quand on veut obtenir quelque chose de lui et le couvrir de félicitations dès qu'il fait quelque chose de bien.
Ceci étant posé tout à fonctionné comme sur des roulettes.

Nous avons été autorisés à venir aux "Ecuries des L" immortaliser quelques souvenirs photos ou vidéos.

Le 18 Mars.

Carex découvre le montoir, il a l'air plutôt content d'avoir un grand cavalier sans peur à ces côtés.

Le même jour, il se montre assez bon élève en longe.

A main droite.

A main gauche.



Le 27 Mars.

Carex est monté par Alexandre mais le cordon n'est pas encore coupé avec Anaïs, puisqu'elle est encore au bout de la longe.



Le 2 Avril.

Le débourrage est presque terminé, Alexandre monte Carex aux 3 allures.
Il en ressort que ce que Carex comprend et anticipe le mieux ce sont les Arrêts. Espérons que l'on pourra continuer à en rire et que ce gentil géant fera autre chose qu'un grand faignant.




Comme pour Blée et pour Cattleya, nous sommes très satisfaits du travail effectué par Anaïs et Alexandre.
Pour visiter le site des "Ecuries des L", cliquez sur le lien suivant : ecuriesdesl.com

Retourner sur la page de Carex (cliq).


lundi 4 mai 2015

Balade sur les hauts de Calmont le 3 Mai 2015

Merci à l'association "Sentiers Nature Calmontais" d'avoir crée et d'entretenir un ensemble de sentiers autour de Calmont.

Un des circuits ainsi proposés nous ravi à chaque fois que nous l'empruntons et dimanche dernier nous avons amené notre appareil photo en promenade avec nous sur le "circuit des hauts de Calmont".
Voici un souvenir photographique de notre balade qui j'espère témoignera qu'il n'est pas nécessaire d'aller bien loin pour voir de belles choses.

Pour prendre exactement connaissance du circuit vous pouvez imprimer la page correspondante sur le site du village de Calmont en cliquant sur le lien suivant : http:Circuit_des_Hauts_de_Calmont.pdf (Cliq)

Nous qui sommes flemmards, nous avons fait une version un peu allégée du parcours proposé.

Nous avons garé notre voiture sur le parking près du temple protestant puis nous somme partis à pied par la route de Gibel.




Après environ 600m il faut prendre à gauche le "chemin des Moines".

Le petit sentier ombragé qui grimpe dans le coteau nous mène sur le plateau ou l'on trouve la première prairie fleurie riche en orchidées sauvages en cette saison. Dommage le temps un peu couvert ne permet pas de profiter pleinement du point de vue sur la plaine et la chaîne des Pyrénées. Mais c'est un véritable festival botanique.
Il y a là la plus gracieuse à mon gout de toutes les orchidées sauvages du Lauraguais : L'Orchis papillon











Il y a aussi l'Orchis à fleurs lâches.


Et ce que je pense être un hybride entre l'Orchis papillon et l'orchis à fleurs lâches.





Nous quittons la prairie fleurie et en  suivant le "chemin des Moines" nous arrivons à une croisée des chemins où il faut choisir le "sentier du Guerrier".

Le Chemin du Guerrier
traverse un parc à moutons.



Il faut veiller à bien refermer les barrière.















Ensuite on retourne en sous bois, pour rejoindre le chemin de la "Coste Grand" qui monte tout droit de Calmont.


Arrivé à la "Coste Grand",
on tourne à gauche et un peu plus bas,
 il faut prendre le "chemin de Galinat" qui nous conduit jusqu'à de nouvelles rencontres.





Après la chicane, un troupeau de vaches.

Et puis un Cheval.


En fait tout le monde vit dans le même
pré.


















Ensuite nous avons remonté tout droit jusqu'à la D43. Arrivé à la petite route de crête, on prend à gauche, par temps clair le point vue sur la plaine et la chaîne des Pyrénées au sud et sur les coteaux du Lauragais au Nord sont à couper le souffle.






Et puis on retrouve des prairies à Orchidées.







Ici il y a encore beaucoup d'Orchis papillon.




Et des hybrides de papillon.

Mais aussi, beaucoup d'Orchis pourpre.



Et enfin, une originale très répandue dans les prairies de la région, ce n'est peut être pas la plus jolie mais je la trouve très design, presque zen : la Sérapias.












Après avoir croisé la D11, au niveau de la table d'orientation, on jette un dernier coup d'oeil au panorama puis nous coupons à travers champ pour rejoindre la pleine de l'Hers.









Dans ce pré nous ferons encore quelques rencontres intéressantes. Par exemple, une Orchis pourpre variété hypochrome.



Et aussi l'Ascalaphe, un beau Libelloïde dont le nom m'a été soufflé par Mathieu Pujol.





Finalement, par la route de Faou, c'est le retour à Calmont.









La balade est terminée, vous pouvez retourner sur le Blog de La Gène
 en cliquant sur le lien suivant :http://www.la-gene.blogspot.fr/p/a-proximite.html